Rue-du-bricolage.fr » Brico » Puits canadien: de quoi s’agit-il au juste ?

Puits canadien: de quoi s’agit-il au juste ?

De nos jours, la prise de conscience quant à la protection de la planète par la réduction de nos consommations d’énergie est un fait que nul ne peut ignorer. Les professionnels du bâtiments travaillent sans cesse pour mettre au point les meilleurs techniques et dispositifs permettant de concevoir des espaces de vie confortables et responsables. Entre l’orientation d’un bâtiment, le choix des matériaux et la répartition des fonctions, plusieurs choix peuvent être adoptés pour maximiser le confort et réduite l’empreinte écologique. Aujourd’hui nous allons parlé des puits canadiens pour vous initier à ce dispositif peu coûteux et assez efficace.

A quoi sert un puits canadien ?

Un échangeur air-sol appelé communément puits canadien ou puits provençal, est un dispositif employé dans le domaine du bâtiment pour assurer l’alimentation en air d’un bâtiment. Il s’agit un excellent dispositif pour renforcer les économies d’énergie dans les nouvelles constructions. Grâce à un conduit enterré, servant d’échangeur thermique qui capte les calories du sol ou sa fraîcheur, le puits permet de transporter l’air préchauffé ou rafraîchi à l’intérieur du bâtiment pour améliorer le confort d’hiver ou d’été.

Ce système géothermique permet de limiter les déperditions thermiques, d’assurer une bonne qualité d’air à l’intérieur et de réduire votre consommation d’énergie.

L’installation d’un puits canadien:

Les puits canadiens peuvent être adaptés à tous les types de construction mais avant de penser à en installer un, il faut prendre en considération quelques éléments pour garantir un fonctionnement optimal de ce dispositif:

  • La profondeur idéale de vos conduits varient en fonction de la nature du sol. La profondeur la plus recommandée est fixée à un minimum de 1.2 m si le sol a une bonne conductivité thermique. Il faut éviter les sol argileux, ceux-ci ne permettent pas les échanges thermiques.
  • La considération de l’espace disponible est un facteur essentiel pour l‘installation d’un puits canadien. Afin d’enterrer les conduits, une surface dégagée est nécessaire d’où l’importance d’installer le puits canadien au préalable, c’est à dire au début des chantiers de construction.
  • Le débit de ventilation assuré par un puits canadien est toujours en fonction du type de bâtiment et ceci est fixé par un cadre réglementaire précis. N’hésitez pas à consulter la réglementation y afférant pour plus d’informations.
  • L’étude thermique du bâtiment, en fonction des conditions climatiques de la région, des caractéristiques géothermiques du sol et des besoins en matière de chauffage et de refroidissement, est indispensable pour déterminer les caractéristiques du puits canadien à installer. Le choix du matériaux, la profondeur d’installation et les dimensions à adopter dépendent tous d’une étude thermique.

Penser à l’environnement est la responsabilité de tous. L’un des premiers gestes à adopter est de réduire la consommation d’énergie au sein de nos espaces de vie. A chaque fois qu’il vous est possible de faire un geste pour la planète, n’hésitez pas, car ce monde vous appartient !

Rue de nos articles :